Russiegeopolitique.orgLes séparatismes pro-russes                                      
Accueil
!
Dossiers
Enjeux énergétiques
Intégration eurasiatique
Les séparatismes
Europe orientale
Cartographie
Ressources sur la Russie
Sites partenaires
!
Recherches
Articles
Communications
Travaux universitaires
Curriculum vitae
!
Enseignements
Cours et séminaires

Expertise
Russie-Eurasie Conseil


VELLÉITÉS INDÉPENDANTISTES

Espace post-soviétique: après la Crimée, qui veut rejoindre la Russie? 

Interview JOL Presses (14 mars 2014)

JOL Press : La Crimée a déclaré mardi son indépendance et s’apprête à organiser un référendum sur son rattachement à la Russie. Quels sont les précédents dans l’histoire de l’espace post-soviétique ?
 

David Teurtrie : La décision de la Crimée n’est en effet pas sans précédent dans l’espace post-soviétique. Déjà dans les années 90, la Transnistrie avait déclaré son indépendance vis-à-vis de la Moldavie. De même que l’Ossétie du Sud et l’Abkhazie, qui sont de facto indépendantes de la Géorgie depuis les années 90, ou encore le Haut-Karabagh, majoritairement peuplé d’Arméniens, qui a déclaré son indépendance en 1991 vis-à-vis de l’Azerbaïdjan. La décision de la Crimée n’est donc pas une nouveauté absolue.

Par contre, ce qui l’est beaucoup plus, c’est la perspective de rattachement à la Fédération de Russie, qui signifie de facto une annexion de la Crimée par la Russie. Ce n’est cependant pas la première fois qu’un territoire appartenant à un autre État que la Russie demande son rattachement au territoire russe mais sans toutefois que la Russie n’accède à cette demande. C’est le cas de la Transnistrie qui avait déjà organisé il y a quelques années un référendum en ce sens. En 2008, suite au conflit avec la Géorgie, la Russie n’avait pas mis en place d’annexion véritable des territoires indépendantistes (l’Abkhazie et l’Ossétie du Sud), mais elle a reconnu leur indépendance. S’ils sont officiellement reconnus comme des États indépendants par la Russie, dans les faits, ce sont de véritables protectorats.

Lire la suite





                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         





David Teurtrie - Russiegeopolitique.org - 2008
Contact : +7 911 164 16 86
Courriel